User Profile Photo

HERKAS2015

Mar 17  (3 years ago)

Evaluation des Activités du Projet REDD+ JADORA

OSAPY


Contexte 

Situé dans le Nord-est central de la RDC, le territoire d'Isangi réside au cœur du bassin du fleuve Congo, et est spécifiquement décrit comme une pénéplaine triangulaire au confluent du fleuve Congo et l'un de ses rivières de la portée intermédiaire, la Lomami. Entourant le territoire sur les autres côtés sont les forêts tropicales des hautes terres et des plaines, le domaine du projet est la superficie forestière dans les concessions de l’exploitation du bois de SAFBOIS. La zone du projet englobe le domaine du projet et la terre des communautés voisines qui sont susceptibles d'être touchées par le projet. JADORA met en œuvre un projet REDD+ du type marché de Carbone et vise à réduire la déforestation et à augmenter le stock de Carbone.

Ce projet permet d’assurer le monitoring des activités REDD+ JADORA, et faire une comparaison si ces activités sont en conformité avec les standards nationaux et internationaux de la REDD+.

Ce projet nous a permis aussi de vérifier le degré des performances REDD+ dans la concession de JADORA et les résultats de nos observations vont aidés à tirer des leçons pour améliorer la mise en œuvre du processus REDD+ en RDC, notamment la participation des communautés locales et peuples autochtones qui doivent tirés des avantages socio-économiques des projets REDD+ pour améliorer leurs conditions de vie et d’habitat.


Les principaux objectifs poursuivi durant cette mission sont les suivants :

1. Promouvoir l’application et le respect des standards nationaux et internationaux dans les Projets, Initiatives et Programmes REDD+ en RDC.

2. Faire un suivi independant des activites du projet Jadora a Isangi

Resultats

Les resultats obtenus sont les suivants :

- Les performances enregistrées sur terrain améliorent la mise en œuvre du Projet en cours, des Projets futurs et à venir ;

- Les résultats de terrain contribuent au processus global d’apprentissage de la REDD+ et renseignent l’ensemble des parties prenantes;

- La base de données est versée dans le système MOABI et inspire les concepteurs des projets, alimente les discussions sur l’amélioration de qualité du processus REDD+

Pendant notre entretien avec toutes les parties prenantes du projet, il est fort de constater que le CLIP n’était pas réalisé correctement dans la phase de démarrage du projet ; hors si cela pourrait être réalisé en suivant toutes les étapes, le projet devrait avoir un soutien de la part des autres parties prenantes. D’où la nécessité de faire un cadre de mise en confiance dans ce projet pour que les communautés locales puissent accepter et s’approprier les activités du projet.