HERKAS2015

- HERKAS2015

July 25, 2016

RAPPORT DE MISSION D’EVALUATION DE MICRO-SUBVENTIONS DU FF ALLOUE ASOS-NATURE POUR EVALUER LE PROJET PILOTE REDD-ISANGI (KISANGANI, RDC)

Patrick BISIMWA (CN REDD)


Introduction et contexte

Avec l’appui du projet MOABI,dans le cadre du suivi indépendant des activités du processus REDD en République Démocratique du Congo, le FundingFacility, dans le souci de contribuer à l’amélioration de la gestion des ressources naturelles et au renforcement de la REDD+ par l’implication de l’ensemble des parties prenantes dans ce processus, a mis en place un fonds destiné à couvrir les activités des organisations de la société civile dans le suivi des projets REDD+ en RDC.

Ce programme a démarré en Juillet 2015 par le choix et le financement de cinq organisations. Il s’agit notamment de OSAPY, CEDEN, CDE, SOS-NATURE et RESEAU CREF avec pour mission d’évaluer respectivement les activités des porteurs des projets REDD+ par rapport à (i) la pertinence des interventions proposées par les OSC eu égard aux objectifs de la REDD+ (pertinence environnementale) et aux besoins et priorités des groupes cibles (pertinence socio-économique); (ii) l’efficacité des activités proposées par les OSC eu égard à la qualité de la réalisation des objectifs du projet en rapport aux objectifs initiaux, aux éléments qui ont favorisé ou entravé la réalisation des objectifs au stade actuel de la mise en œuvre ainsi qu’aux facteurs qui l’ont influencé pour en tirer des leçons, à l’implication de et au soutien par toutes les parties prenantes et enfin, au niveau d’atteinte des objectifs spécifiques.

L’objectif global de la mission est une évaluation à mi-parcours afin d’apprécier le travail des évaluateurs par rapport à : (a) La composition de l’équipe d’évaluateurs ; (b) la compréhension du projet à évaluer ; (c) la cohérence entre les activités réalisées et celles proposées dans le contrat signé avec OGF ; (d) la méthodologie appliquée ; (e) la disponibilité des moyens de vérification des activités réalisées ; (f) la présentation d’un rapport financier avec pièces justificatives conformes aux activités réalisées ; (g) le niveau d’exécution du chronogramme initial et activités prévues à la prochaine étape.

Au niveau de la province de la Tshopo, deux projets pilotes dont REDD-ISANGI et REDD-JADORA ont été respectivement évalués par les OSCs SOS-NATURE et OSAPY. Le présent rapport de mission évalue à la fois l’état d’exécution des activités du projet dans le secteur d’activités et le travail d’évaluation réalisé par SOS-NATURE.


Déroulement de la mission

La mission d’évaluation s’est déroulée du 13 au 14 octobre 2015 au niveau du village Yaekela. Ce village a connu l’intervention des 3 organisations dans le cadre du projet pilote REDD-ISANGI : INERA pour le reboisement, IFA-Ybi pour les activités alternatives : élevages et agroforesterie et OCEAN pour l’élaboration du plan d’aménagement du territoire.

La mission a été réalisée par une équipe de 5 personnes dont :

  1. Patrick BISIMWA (CN-REDD)
  2. Pitchou MENIKO (PCN)
  3. Jean de Dieu MALONGOLA (OSAPY)
  4. Ange BABOLA (SOS-NATURE)

La méthode de travail était essentiellement celui du focus groupe organisé avec les ménages bénéficiaires du projet REDD-ISANGI, les OSC et les autorités locales.

Recommandations et conclusions

A l’issue de cette mission d’évaluation, les recommandations suivantes peuvent être suggérées à toutes les parties prenantes :

  1. Constituer des équipes d’évaluation à compétence multiples (un environnementaliste, un sociologue, un agronome et quelques enquêteurs) ;
  2. Tenir compte d’un échantillonnage représentatif dans l’évaluation des activités du projet ;
  3. Réaliser l’évaluation suivant une méthodologie claire et cohérente décrite à l’avance ;
  4. Améliorer la compréhension du projet à évaluer ;
  5. Donner en termes de pourcentage, le niveau d’exécution des activités réalisées ;
  6. Pourvoir les pièces justificatives des activités réalisées au complet et à temps ;
  7. Réaménager les activités prévues à la prochaine étape ainsi que le budget y afférent en tenant compte des activités déjà réalisées et du matériel déjà acheté dans la première phase.